Les directeurs de l’ouvrage

68 , une histoire collective est un ouvrage collectif dirigé par Philippe Artières et Michelle Zancarini-Fournel.

Né en 1968, Philippe Artières est historien, chargé de recherches au CNRS à l’École des hautes études en sciences sociales. Président du Centre Michel Foucault, il poursuit des recherches sur la culture graphique et notamment sur les écritures de la contestation. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont Le Livre des vies coupables. Autobiographies de criminels, 1896-1909 (Albin Michel, 2000), Le Groupe d’information sur les prisons. Archives d’une lutte (avec M. Zancarini-Fournel et L. Quero, IMEC, 2003).

Née en 1947, Michelle Zancarini-Fournel est professeur d’histoire contemporaine à l’université Lyon-1. Codirectrice de la revue CLIO, Histoire et Sociétés, elle fut coresponsable du séminaire de l’Institut d’histoire du temps présent sur « Les années 68 » (1994-1998). Elle est notamment l’auteure de Les Années 68 : le temps de la contestation (avec R. Frank, G. Dreyfus-Armand et M.-F. Lévy, Complexe/IHTP, 2000).

68, une histoire collective

On ne peut comprendre les raisons et les effets du « moment 68 » sans examiner la longue séquence historique dans laquelle il s’inscrit, de la fin de la guerre d’Algérie en 1962 à l’élection de François Mitterrand en 1981, de la révolution cubaine à la révolution iranienne.
À l’occasion de l’anniversaire de Mai 68, les Éditions La Découverte invite pour la première fois le lecteur à parcourir l’histoire de ces vingt années qui ont transformé la société française.
Cet ouvrage collectif dirigé par Philippe Artières et Michèle Zancarini-Fournel paraîtra le 14 février 2008.